ailancy

Retour

ailancy

Loi Eckert & Assurance Vie : optimiser votre processus de recherche de bénéficiaires par RPA / IA

Assurance

Efficacités des organisations

Innovation & Technologie

Publication

Réglementaire

Télécharger l’article

La loi Eckert a imposé de nouvelles exigences en matière de recherche de bénéficiaires, et celles-ci sont désormais renforcées par la loi PACTE. Pour se mettre en conformité avec ces exigences, les assureurs ont dû mettre en place des processus plus coûteux, faisant intervenir plusieurs acteurs, et suivis de près par le régulateur. Notre conviction est que les technologies d’automatisation (RPA) et d’intelligence artificielle (IA) sont de leviers puissants pour la transformation de votre processus de recherche de bénéficiaires. A travers cet éclairage Ailancy, découvrez comment ces technologies RPA et IA, désormais matures, peuvent vous permettre d’allier conformité et efficacité.

Auteur(s)

Rania Errarhib

Manager

Ces publications peuvent également
vous intéresser

https://www.ailancy.com/wp-content/uploads/2020/01/temps-eckert-300x169.jpeg

Publication

La Loi PACTE vient durcir les obligations de la Loi ECKERT relative aux contrats en déshérence : Le temps des sanctions est arrivé !

  • Assurance
  • Réglementaire

Quatre ans après la Loi Eckert, la Loi Pacte vient durcir la réglementation en introduisant des pénalités de retard si le délai de prise de contact avec les bénéficiaires d’assurance vie venait à être dépassé. Alors que l’on pouvait penser que ce durcissement ne nécessiterait que que

https://www.ailancy.com/wp-content/uploads/2019/04/formation-c3a0-distance-300x200.jpeg

Publication

Loi Eckert & Assurance Vie : optimiser votre processus de recherche de bénéficiaires par RPA / IA

  • Assurance
  • Efficacités des organisations
  • Innovation & Technologie
  • Réglementaire

La loi Eckert a imposé de nouvelles exigences en matière de recherche de bénéficiaires, et celles-ci sont désormais renforcées par la loi PACTE. Pour se mettre en conformité avec ces exigences, les assureurs ont dû mettre en place des processus plus coûteux, faisant intervenir plusieurs act

.com/aos@2.3.1/dist/aos.js">