AccueilAilancy dans la presseL’agrégation de comptes bouscule la banque de détail

L’agrégation de comptes bouscule la banque de détail

L’agrégation de comptes bouscule la banque de détail
Revue Banque
Publié le 26/04/16

La consultation de compte, point d’entrée de la relation client, est améliorée par les agrégateurs. Certaines banques investissent au capital de ces FinTech, d’autres les imitent… toutes doivent s’adapter.

Internet est devenu le principal canal d’interactions client-banque et le développement de la banque par Internet a été fulgurant, notamment pour les opérations simples (consultations, virements…). Désormais, le nombre de connexions aux applications bancaires dépasse le nombre de connexions réalisées depuis un ordinateur faisant du mobile le premier canal d’interactions client-banque.

Dans ce contexte, de nouveaux entrants s’attaquent à la gestion quotidienne des comptes en proposant de nouveaux services de consultation de comptes enrichis et multi-établissements. Avec plus de 2 millions d’utilisateurs en France, ces outils de PFM (Personal Finance Management) comme Linxo ou Bankin semblent avoir rencontré leur public. Ces outils accèdent aux comptes personnels de leurs utilisateurs et agrègent l’ensemble des comptes détenus au sein d’une ou plusieurs banques.

Pour poursuivre votre lecture cliquez-ici

Auteur(s) :
Marc GIORDANENGO
Marc GIORDANENGO
Manager
Contacter