HomeInvestment services

YOUR SECTOR

YOUR SECTOR

Investment services

Since the financial crisis shattered existing business models, the investment services sector (private banking, asset management and custody) has operated in a very difficult environment. Additionally, compliance regulations and G20 harmonization projects can be seen as opportunities to redefine organizational models and offers.

A sector under pressure

Streamline to remain profitable

Process optimization, outsourcing, offshoring, consolidation of support functions, inter-country sharing and cost-reduction aren’t news to investment services, yet the international component renders these activities more and more complex. Some of the challenges investment services face:

  • Projects that can jeopardize short or medium-term jobs, for which management must find a way to mobilize teams, develop new skills and re-invent the way they work.
  • The inevitability of internationalizing activities even though local specificities (tax and accounting rules) remain significant. Institutions must find a way to establish flexible and accurate tools.
  • A way of balancing industrialization and the willingness to adhere to customer requests.  For instance, how do you mass manufacture tailored solutions? Managers need to rethink their models to fit customers specifically, yet be able to reach large bases.

Innovate to increase its market share and revenue

In a post-crisis era, there is no golden rule for short-term growth and initiatives seem limited since ROI must be taken into consideration. That said, investment services must remain:

  • On defense with regards to customer needs within the context of regulatory change (OTC derivatives clearing, collateral optimization…). Understanding opportunities and careful time-management are crucial in making a real difference in the market.
  • On offense with regards to difficult markets; you must find pragmatic solutions to high-entry barriers by analyzing customer needs and creating a proper roadmap to follow.

Control the costs of compliance

EMIR, Dodd Frank Act, FATCA, AIFMD, Solvency 2, Basel III, MIF2, LTC… All of these changes make up the post-G20 regulatory avalanche and constant revision of European legislation contributes to a legal environment that is in constant motion and evolution.

Actors need tools and organizations that can easily adapt in a cost-effective and reliable manner in order to guard against financial risks associated with non-compliance.

Adapt and take advantage of European harmonization

Initiatives to establishing a single market, the removal of Giovannini barriers, the development of European custody standards (Corporate Actions, General Meetings), the establishment of a pan-European infrastructure (T2S), and the creation of European passports (Ucits IV and AIFM) allow large financial players to gain new opportunities by simplifying their business model, reducing costs and helping them expand into new markets.

PUBLICATIONS

PUBLICATIONS

Publications

Last publication

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques
Published the 15/09/13
Number of pages : 32
Format : PDF

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques

Depuis le début de « La Crise », nous observons que les modèles économiques des banques ont fortement été mis sous pression du fait :

- D’une part, de l’évolution du comportement des clients (clients de plus en plus avertis, compétents, utilisation accrue des outils multicanal…) et de leurs attentes (recherche d’autonomie, de transparence, de personnalisation…)

- Et, d’autre part, de l’évolution du jeu de contraintes telles que de nouvelles réglementations (suppression des inducements, augmentation de la pression fiscale) ou l’apparition de nouveaux acteurs bancaires ou non bancaires (pression concurrentielle grandissante sur les offres de produits d’épargne)…

Cela pousse les banques à chercher de nouveaux gisements de PNB. Le développement de l’activité de conseil en investissement constitue un relais de croissance aussi indispensable que largement à leur portée et doit s’inscrire dans le cadre d’une réflexion globale sur l’offre et les modes de distribution de la gestion d’actifs

Quelles offres de conseil en investissement ? Pour quel modèle économique ? Quels acteurs ? Quelle organisation ? Quels axes de développement et d’optimisation ?

L’étude «Le conseil en investissement, nouveau relai de croissance pour les banques » répond à ces questions en s’appuyant sur nos expériences et notre connaissance des pratiques des établissements bancaires et financiers

Author(s) :
Aymeric THILLAYE
Aymeric THILLAYE
Senior Manager
Contacter
Ghislain de BROGLIE
Ghislain de BROGLIE
Consultant Senior
Contacter

Related publication

EXPERTISE AND REFERENCES

EXPERTISE AND REFERENCES

Détail des missions par métier

  • BNP Paribas
  • CA Cheuvreux
  • BP2S
  • Crédit Mutuel
  • RBS

Exemples of key interventions

Etude des impacts opérationnels liés à la mise en place d’une offre de compensation sur les dérivés OTC (CDS et IRS)

pour le métier Securities Services d'un groupe bancaire de premier plan :
  • Analyse des business model et des rulesbook des CCP
  • Identification des prérequis opérationnels pour la mise en place de l’offre
  • Analyse des offres des éditeurs disposant de solutions de compensation sur dérivés OTC

Optimisation des processus moyens de paiement et crédits

pour la filiale française d'une banque étrangère :
  • Etude de faisabilité et mise en œuvre de l’off-shoring d’opérations dans le domaine des moyens de paiement
  • Optimisation et formalisation des processus / procédures

Refonte du système d'information back-office Titres

d'une société de services d'investissement :
  • Définition de la future architecture :
    • Analyse fonctionnelle et élaboration de la cartographie cible entre briques applicatives internes et externe
    • Conduite d’un appel d’offres pour sélectionner un éditeur
  • Mise en œuvre de l’architecture cible :
    • Définition des évolutions à apporter : assistance à maîtrise d’ouvrage sur les phases de spécifications, recettes et migration
    • Conduite du changement
    • Pilotage du projet

Unification de la filière "exécutions actions" du département CIB

d'un groupe bancaire de premier plan :
  • Préparation du lancement d’une nouvelle activité au sein de l’entité londonienne, développant une activité commerciale
  • Apport d’une expertise “Agency Systèmes et Process” pour la mise en place de la Plateforme Agency
  • Intégration de la nouvelle filière exécution auprès des Métiers du Groupe

Réflexion stratégique sur l'externalisation du back office marché

d'une société de services d'investissement filiale d'un groupe mutualiste :
  • Qualification des solutions d’externalisation potentielles et progicielles couvrant l’activité Back Office Marché – Trésorerie

YOUR SECTOR

Investment services

Since the financial crisis shattered existing business models, the investment services sector (private banking, asset management and custody) has operated in a very difficult environment. Additionally, compliance regulations and G20 harmonization projects can be seen as opportunities to redefine organizational models and offers.

A sector under pressure

Streamline to remain profitable

Process optimization, outsourcing, offshoring, consolidation of support functions, inter-country sharing and cost-reduction aren’t news to investment services, yet the international component renders these activities more and more complex. Some of the challenges investment services face:

  • Projects that can jeopardize short or medium-term jobs, for which management must find a way to mobilize teams, develop new skills and re-invent the way they work.
  • The inevitability of internationalizing activities even though local specificities (tax and accounting rules) remain significant. Institutions must find a way to establish flexible and accurate tools.
  • A way of balancing industrialization and the willingness to adhere to customer requests.  For instance, how do you mass manufacture tailored solutions? Managers need to rethink their models to fit customers specifically, yet be able to reach large bases.

Innovate to increase its market share and revenue

In a post-crisis era, there is no golden rule for short-term growth and initiatives seem limited since ROI must be taken into consideration. That said, investment services must remain:

  • On defense with regards to customer needs within the context of regulatory change (OTC derivatives clearing, collateral optimization…). Understanding opportunities and careful time-management are crucial in making a real difference in the market.
  • On offense with regards to difficult markets; you must find pragmatic solutions to high-entry barriers by analyzing customer needs and creating a proper roadmap to follow.

Control the costs of compliance

EMIR, Dodd Frank Act, FATCA, AIFMD, Solvency 2, Basel III, MIF2, LTC… All of these changes make up the post-G20 regulatory avalanche and constant revision of European legislation contributes to a legal environment that is in constant motion and evolution.

Actors need tools and organizations that can easily adapt in a cost-effective and reliable manner in order to guard against financial risks associated with non-compliance.

Adapt and take advantage of European harmonization

Initiatives to establishing a single market, the removal of Giovannini barriers, the development of European custody standards (Corporate Actions, General Meetings), the establishment of a pan-European infrastructure (T2S), and the creation of European passports (Ucits IV and AIFM) allow large financial players to gain new opportunities by simplifying their business model, reducing costs and helping them expand into new markets.

PUBLICATIONS

Publications

Last publication

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques
Published the 15/09/13
Number of pages : 32
Format : PDF

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques

Depuis le début de « La Crise », nous observons que les modèles économiques des banques ont fortement été mis sous pression du fait :

- D’une part, de l’évolution du comportement des clients (clients de plus en plus avertis, compétents, utilisation accrue des outils multicanal…) et de leurs attentes (recherche d’autonomie, de transparence, de personnalisation…)

- Et, d’autre part, de l’évolution du jeu de contraintes telles que de nouvelles réglementations (suppression des inducements, augmentation de la pression fiscale) ou l’apparition de nouveaux acteurs bancaires ou non bancaires (pression concurrentielle grandissante sur les offres de produits d’épargne)…

Cela pousse les banques à chercher de nouveaux gisements de PNB. Le développement de l’activité de conseil en investissement constitue un relais de croissance aussi indispensable que largement à leur portée et doit s’inscrire dans le cadre d’une réflexion globale sur l’offre et les modes de distribution de la gestion d’actifs

Quelles offres de conseil en investissement ? Pour quel modèle économique ? Quels acteurs ? Quelle organisation ? Quels axes de développement et d’optimisation ?

L’étude «Le conseil en investissement, nouveau relai de croissance pour les banques » répond à ces questions en s’appuyant sur nos expériences et notre connaissance des pratiques des établissements bancaires et financiers

Author(s) :
Aymeric THILLAYE
Aymeric THILLAYE
Senior Manager
Contacter
Ghislain de BROGLIE
Ghislain de BROGLIE
Consultant Senior
Contacter

Related publication

EXPERTISE AND REFERENCES

Détail des missions par métier

  • BNP Paribas
  • CA Cheuvreux
  • BP2S
  • Crédit Mutuel
  • RBS

Etude des impacts opérationnels liés à la mise en place d’une offre de compensation sur les dérivés OTC (CDS et IRS)

pour le métier Securities Services d'un groupe bancaire de premier plan :
  • Analyse des business model et des rulesbook des CCP
  • Identification des prérequis opérationnels pour la mise en place de l’offre
  • Analyse des offres des éditeurs disposant de solutions de compensation sur dérivés OTC

Optimisation des processus moyens de paiement et crédits

pour la filiale française d'une banque étrangère :
  • Etude de faisabilité et mise en œuvre de l’off-shoring d’opérations dans le domaine des moyens de paiement
  • Optimisation et formalisation des processus / procédures

Refonte du système d'information back-office Titres

d'une société de services d'investissement :
  • Définition de la future architecture :
    • Analyse fonctionnelle et élaboration de la cartographie cible entre briques applicatives internes et externe
    • Conduite d’un appel d’offres pour sélectionner un éditeur
  • Mise en œuvre de l’architecture cible :
    • Définition des évolutions à apporter : assistance à maîtrise d’ouvrage sur les phases de spécifications, recettes et migration
    • Conduite du changement
    • Pilotage du projet

Unification de la filière "exécutions actions" du département CIB

d'un groupe bancaire de premier plan :
  • Préparation du lancement d’une nouvelle activité au sein de l’entité londonienne, développant une activité commerciale
  • Apport d’une expertise “Agency Systèmes et Process” pour la mise en place de la Plateforme Agency
  • Intégration de la nouvelle filière exécution auprès des Métiers du Groupe

Réflexion stratégique sur l'externalisation du back office marché

d'une société de services d'investissement filiale d'un groupe mutualiste :
  • Qualification des solutions d’externalisation potentielles et progicielles couvrant l’activité Back Office Marché – Trésorerie